Continuité des activités en temps de crise, regards croisés du gestionnaire des ressources humaines


Le sujet est d’actualité et il serait illusoire de ne point en reparler, encore moins de n’en déduire des solutions de continuité des activités du point de vue du Responsable du Capital Humain que nous sommes. La crise sanitaire du COVID-19 qui paralyse le monde depuis plusieurs mois déjà est l’illustration parfaite, de l’assertion « The show must go on ». Par contre, il est bon de noter que toute crise a un début et une fin même si ces vitalités ne sont pas décidées, mais plutôt subies. Pour exemple, malgré le confinement actuel, l’être humain se doit de continuer de travailler, de s’alimenter, de se mouvoir, de se soigner, de s’instruire et même de se divertir. Dès lors, nous allons développer, certes des esquisses de continuité des activités en temps de crise, mais aussi nous instruire de leur vitalité en temps normal.


La gestion organisationnelle d’une crise suppose la mise en œuvre d’un Plan de Continuité des Activités (PCA). Le PCA peut être défini comme un ensemble de solutions de secours répondant, de manière appropriée, à un ou plusieurs scénarios de crises opérationnelles. Sa mise en œuvre nécessite un surcroît de ressources, en budget, en temps, en stress et en compétences. Une capacité organisationnelle à s’adapter et à innover. Le PCA consistera aussi bien en la documentation sur les modalités d’usage des solutions de secours que le dispositif de gestion de crise opérationnelle en soit.


Les crises ne sont pas propres qu’aux organisations.